mardi 6 octobre 2015

J'ai lu : Nox (Tome 1) : Ici-bas d'Yves Grevet


Genre : Science-fiction, dystopie
Titre : Ici-bas
Série : Nox
Editeur : Syros
Pages : 417
Note : 5/5

Quatrième de couverture : 

Une ville basse enveloppée d'un brouillard opaque, plongée dans l'obscurité.
Des hommes contraints de marcher ou de pédaler sans cesse pour produire de la lumière.
Une société codifiée, régentée par une milice toute puissante.
Quatre amis d'enfance qui s'engagent dans des camps adverses.
Un héros qui se bat pour sauver celle qu'il aime.
Une fille de la lumière qui recherche celle qui l'a élevée.

Mon avis :  

C'est la première fois que je lis une dystopie écrite par un auteur français et j'en suis ravie ! On se retrouve dans un univers assez angoissant, il y a les riches qui vivent dans la lumière dans la ville haute et les pauvres qui vivent dans l'obscurité dans la ville basse.
Il y a des castes et plus on est pauvres plus on vit en bas, dans des conditions de vie très dures. Ils sont obligés de produire eux même leur énergie en pédalant, en marchant... et pour se déplacer dans les rues ils se tiennent à des cordes le long des trottoirs. Les jeunes ont des obligations car l'espérance de vie est courte vu la pollution, je ne vous dirais pas lesquelles pour vous laisser découvrir. 
Les riches eux vivent là haut une vie normale, ils ont le soleil, vont dans les grandes écoles et ont beaucoup de loisirs.

Une milice toute puissante fait régner la loi pour que chacun reste à sa place et fait ce qu'il a a faire. Ils n'y vont pas par quatre chemins et n'hésitent pas à semer la terreur. Les pauvres doivent rester à leur place et ont l'interdiction d'aller dans les hauteurs.

On suit plusieurs personnages, d'abord le héros ensuite ses amis d'enfance mais aussi une fille des hauteurs. L'alternance des points de vue est intéressante et donne du rythme à l'histoire. On redécouvre même des scènes déjà écrites avec un autre point de vue. J'ai apprécié la plume de l'auteur, ça se lisait tout seul.

Les personnages sont attachants, bien exploités, on a l'impression d'être avec eux et on a peur comme eux. Ce roman traite aussi l'amitié, la famille, la trahison, la manipulation. Certains passages sont violents mais cela rend le récit encore plus crédible.
Enfin j'ai trouvé que l'univers crée par l'auteur était très original et bien pensé. Les événements s'enchaînent et on ne s'ennuie pas. Vu que le premier tome se termine sur un cliffhanger j'ai trop hâte de lire le second tome.
Je recommande vivement!

Mélan.

3 commentaires:

  1. Encore un avis positif sur ce livre, il va vraiment falloir que je le lise aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super cool, il me faut la suite ^^

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer